Vous êtes ici : Le Blog du Guide de la Vue » Santé & Bien-être » Glaucome » Du 12 au 16 mars 2018, semaine de prévention contre le glaucome

Du 12 au 16 mars 2018, semaine de prévention contre le glaucome

logo world glaucoma weekLe glaucome est une pathologie oculaire qui concerne en France près d’un million de personnes. Toutefois, la moitié d’entre elles ne le sait pas car il s’agit d’une maladie sans symptômes. C’est pourquoi le dépistage est aujourd’hui la seule façon efficace de le combattre. A l’occasion de la semaine mondiale de prévention du glaucome qui se tient du 12 au 16 mars, bénéficiez d’un dépistage rapide et gratuit !

Montez à bord du Bus du Glaucome

La World Glaucoma Week, semaine mondiale de prévention du glaucome, se tiendra cette année du 12 au 16 mars, l’occasion pour l’Unadev, l’Union nationale des aveugles et déficients visuels, de poursuivre sa grande campagne nationale d’information et de dépistage auprès du grand public. Le Bus du Glaucome sillonne pour cela les routes de France depuis 7 ans avec à son bord une équipe de professionnels. Du 12 au 16 mars, ce bus stationnera Place de la République afin de dépister gratuitement et rapidement tous ceux qui monteront à son bord. Pour rappel, il s’adresse particulièrement à toutes les personnes de 40 ans ou plus et toutes celles ayant une myopie ou souffrant d’hypertension artérielle, d’un diabète, d’une apnée du sommeil, d’une hypothyroïdie ou ayant pris de façon prolongée des corticoïdes. Placée sous le signe de l‘art, cette campagne d’information sera cette année enrichie d’une belle exposition mettant à l’honneur des artistes déficient visuels. Après Paris, le Bus du Glaucome reprendra sa tournée pour se rendre à Grenoble, Lyon, Clermont-Ferrand, Perpignan, Chinon, Loches, Tours et Bordeaux.

Le glaucome, une maladie asymptomatique

Maladie oculaire chronique, évolutive et progressive du nerf optique, le glaucome à angle ouvert, le plus fréquent, est une pathologie insidueuse car les personnes atteintes ne ressentent strictement aucune douleur, aucun trouble, aucun symptôme durant les premières années de la maladie. Or, le glaucome conduit inéluctablement à la cécité s’il n’est pas rapidement dépisté et traité. Car il est aujourd’hui possible de ralentir voire stopper la progression d’un glaucome, à condition d’être dépisté.

Plus d’information sur www.unadev.com

Ce contenu a été publié dans Glaucome par Le Guide de la Vue
Tags : , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *