Vous êtes ici : Le Blog du Guide de la Vue » Santé & Bien-être » Malvoyance » La rétine artificielle et ses avancées

La rétine artificielle et ses avancées

photo rétine artificielleDe nombreuses recherches sur les rétines artificielles sont réalisées partout dans le monde. Nous vous avions déjà décrit l’implant rétinien Argus II fabriqué par la société de biotechnologie américaine Second Sight dans l’article « Rétine artificielle : de la fiction à la réalité ». Cet implant relié à une caméra fixée sur une paire de lunette est testé dans plusieurs laboratoires et permet de fonder des espoirs pour le futur pour les patients atteints de cécité suite à des pathologies rétiniennes. 

Photo ci-contre : rétine & implant.

 

 

 

La recherche avance avec la rétine artificielle Argus II

schéma de l'implant pour la rétine artificielleCette technologie permet à des personnes atteintes de déficiences visuelles consécutives à des dégénérescences de la rétine, de percevoir des formes pour ainsi repérer une porte. Cette vision grossière de l’espace ne permet pas encore à ces patients de réaliser des tâches de lecture.

Ainsi, une équipe de chercheurs a imaginé un processus pour permettre à des personnes non voyantes de lire.
En utilisant ce même implant, l’Argus II, qui est composé de 60 électrodes, les scientifiques cherchent à analyser des lettres de l’alphabet et de les transcrire en braille.

 

Le braille est un système de lecture par le toucher qui utilise 6 points répartis en 3 x 2. Il suffit alors d’utiliser 6 points des 60 électrodes implantées dans les yeux des sujets pour faire apparaître des lettres braille sur la rétine.

 

Lire le braille sur la rétine

lunette pour aveugle leur permettant de lireL’expérience a été réalisée sur une personne aveugle. Des lettres seules et des mots courts lui ont été présentés. Les résultats sont les suivants : une lettre seule est reconnue à 89%, les mots de 2 lettres ont été reconnus dans 80% des cas, les mots de 3 lettres dans 60% des cas et les mots de 4 lettres dans 70% des cas.

Cette nouvelle expérimentation qui consiste à convertir des lettres de l’alphabet présentes dans notre environnement en lettres braille sur la rétine permettrait aux personnes aveugles de pouvoir, à terme, lire des panneaux de signalisation ou des plaques de noms de rue.
Bien entendu, la performance de ces personnes à lire des textes en braille est bien supérieure à la lecture de lettres braille sur la rétine. Cette technologie serait donc utile pour les textes non disponibles en braille.

 

Source : LAURITZEN TZ, HARRIS J, MOHAND-SAID S, SAHEL JA, DORN JD, MCCLURE K AND GREENBERG RJ (2012) Reading visual braille with a retinal prosthesis. Front. Neurosci. 6:168. doi: 10.3389/fnins.2012.00168
Crédit photos : © Second Sight

Ce contenu a été publié dans Malvoyance par Le Guide de la Vue
Tags : , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *