Vous êtes ici : Le Blog du Guide de la Vue » Santé & Bien-être » Malvoyance » L’Institut de la Vision, la recherche dédiée aux maladies des yeux

L’Institut de la Vision, la recherche dédiée aux maladies des yeux

Intégré au sein de l’hôpital des Quinze-Vingts à Paris, l’Institut de la Vision compte parmi les plus importants centres de recherche entièrement dédiés aux maladies de l’œil. Depuis dix ans maintenant, chercheurs, doctorants et industriels y concentrent leurs efforts pour faire avancer la recherche et lutter contre les déficiences visuelles, véritable enjeu de santé publique.

 

 

Les maladies de la vision : tous concernés

On estime aujourd’hui à 223 millions le nombre de personnes souffrant à l’échelle mondiale de déficits visuels et 32 millions de cécité légale. Et les prévisions sont assez pessimistes quant aux prochaines décennies : en effet, des maladies comme la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), le glaucome ou encore la rétinopathie diabétique concernent plus particulièrement les seniors. Or, le vieillissement inéluctable des populations laisse envisager un doublement du nombre de déficients visuels dès 2030. Les enjeux de la recherche en matière de vision sont donc essentiels et figurent au cœur de la mission de l’Institut de la Vision, premier centre de recherche européen dédié aux maladies de l’œil.

L'Institut de la Vision

Inauguré en 2008 et dirigé par le Pr José-Alain Sahel, il rassemble sur 10 000 m2 plus de 300 personnes (doctorants, cliniciens, industriels, chercheurs…), dont 16 équipes de recherche scientifique réparties au sein de quatre départements, autour de 17 projets internationaux. L’Institut de la Vision, c’est également 18 plateformes technologiques, un centre d’investigation clinique, un centre national des maladies rares, un incubateur d’entreprises ainsi que la Fondation Voir et Entendre, dont les ressources permettent de soutenir financièrement les nouvelles pistes de recherche. La thérapie génique, la vision corticale, la thérapie cellulaire ou encore le développement d’implants rétiniens comptent justement parmi les plus prometteuses. L’Institut abrite également le Streetlab, rue artificielle qui permet de travailler sur l'aide à l’autonomie, la mobilité et la qualité de vie des personnes atteintes de déficiences visuelles et des seniors.

Découvrez la visite guidée à l'Institut de la Vision dans l'article complet du Guide de la Vue : " Visite guidée à l'Institut de la Vision" >> 
Photos :
en ouverture et ci-dessus : Streetlab : protocole en cours dans la rue artificielle. Crédit : Photothèque du CNRS
Dans l'article : façade de l'Institut de la Vision. © Brunet Saunier

Ce contenu a été publié dans Malvoyance par Le Guide de la Vue
Tags : , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *